Historique de la section AMOPA de la Haute Garonne

La section Haute-Garonne de l’AMOPA a été créée officiellement en février 1975.

Auparavant il y avait en 1972, deux cent cinquante adhérents animés par une « correspondante départementale » en la personne de la regrettée madame Favarel qui fut la première présidente de notre section.

M. Treffel, Mme Favarel, M. Floris

Il est bon d’évoquer ici sa brillante carrière : éminent professeur de lettres, puis plus jeune directrice d’Ecole Normale de France, elle termina sa carrière à l’Ecole Normale de jeunes filles de Toulouse où elle forma des générations d’institutrices. Elle était l’auteur d’ouvrages remarquables sur l’Education qui font encore autorité.

A la demande de notre président national, monsieur l’Inspecteur Général Jacques Treffel, madame Favarel réunit, le 30 septembre 1974 dans les locaux du collège Reynerie, un bureau initial qui comprenait :

- Madame Favarel Présidente

- Madame Vergnes, Directrice du collège Reynerie, Vice-présidente

- Monsieur Tatayre, ancien professeur d’histoire et géographie , Inspecteur de l’Education Nationale, Vice-président

- Monsieur Joret, Principal adjoint du collège Reynerie, Secrétaire

- Monsieur Raynier, Attaché principal d’administration, Trésorier

- Monsieur Floris, Principal du collège Emile Zola

- Monsieur Lacam, professeur de lycée honoraire

- Monsieur Ribera, professeur de comptabilité honoraire

Quelques mois plus tard, monsieur Garrigues, Principal du collège La Cépière, rejoignit ce bureau.

L’obstacle d’une association concurrente franchi, association dite des « travailleurs intellectuels », il fallut alors partir à la recherche de nos adhérents signalés par le trésorier de Paris.

La section prenait vie officiellement le 20 février 1975 dans la salle des actes du lycée Pierre de Fermat lors de notre première assemblée générale, présidée par monsieur l’Inspecteur Général Treffel, venu à Toulouse pour cette occasion.

Le choix des membres du bureau cités ci-dessus fut accepté et officialisé lors de cette assemblée générale. Le siège de la section fut fixé au collège Reynerie de Toulouse.

C’est ce bureau réduit qui organisa le grand congrès national de 1977 qui regroupa plus de 300 participants venus de tous les départements et de plusieurs pays étrangers ; ce fut une grande réussite, preuve de la solidité de l’équipe face aux difficultés : immense et délicate tâche en effet que de prévoir l’hébergement, la restauration de tant de personnes, l’organisation des visites et des manifestations pendant 3 à 4 jours !

Au départ en retraite de madame Vergnes, la section établit son siège au collège La Cépière en 1980.

Madame Favarel cessa ses fonctions en juin 1983 après les avoir exercées pendant 9 ans.

Monsieur François Duplan, Directeur des services départementaux de l’Education Nationale pour la Haute-Garonne, jusqu’alors Président d’honneur, accepta, malgré les lourdes charges de ses hautes fonctions, d’assurer la succession de madame Favarel « dans le seul souci de défendre et d’honorer les Palmes Académiques, seul ordre spécifique qui récompense les membres de l’enseignement pour leur dévouement à la grande cause de l’enseignement ».

A cette occasion, le bureau s’étoffa de membres supplémentaires :

- Madame Raynier, chef de bureau à l’Inspection Académique : trésorière adjointe

- Madame De Planchard, Principal de collège

- Madame Barreau, Institutrice détachée à l’Inspection Académique

- Monsieur Esquerré, Professeur de lycée

- Monsieur Barreau, Agent des services de l’Education Nationale

En Octobre 1987, le Président Duplan,, muté à Bordeaux, cède la présidence à Monsieur Mandelli, Inspecteur d’Académie adjoint.

En 1988, le siège de la section est transféré du collège La Cépière à l’Inspection Académique.

En septembre 1988, le Président Mandelli, muté  à l’étranger est remplacé par Monsieur Pierre Floris, Inspecteur Pédagogique Régional honoraire. A cette même date, Monsieur Georges Bazerque, Professeur à l’Université des Sciences Sociales, entre au bureau.

En Juin 2003, le Président Pierre Floris abandonne ses fonctions et il est remplacé par Monsieur Daniel Blanc, Professeur Emérite des Universités; à cette date, la regrettée Madame Janine Serres jusqu'alors secrétaire adjointe, prend la charge du secrétariat général.

Le président Blanc assurera la présidence durant quatre années, jusqu'en juin 2007.

Monsieur René Javelas, Professeur émérite des Universités, lui succède d’octobre 2007 à Août 2011, il est remplacé à ce poste par M. Michel Carrier président actuel.

La section de l’AMOPA de la Haute-Garonne est entrée en octobre 2011 dans la 38ème année de son existence.

Il n’est pas possible d’énumérer en détail les très nombreuses activités qui ont été offertes aux adhérents au fil des mois et des années depuis  la création de la section, activités qui ont été choisies par les différents bureaux conformément aux statuts et objectifs fixés par le bureau national, à savoir : maintenir le prestige et le crédit des Palmes Académiques, organiser des réunions et des manifestations d’ordre littéraire, artistique et scientifique.

Les divers bureaux ont fait leur possible pour faire alterner avec bonheur conférences, voyages, excursions, activités culturelles et artistiques, toutes choses qui concourent à resserrer les liens qui unissent les membres de l’association dans une atmosphère chaleureuse d’amitié !

Tous les ans, un ou deux voyages d’une durée de un ou deux jours ont été organisés dans les régions ou les départements voisins. Presque tous les voyages effectués depuis l’origine de la section jusqu’en 1995 soit pendant 21 ans, ont été organisés par le regretté Roland Tartayre, homme de grande culture, éminent historien et géographe, auteur de plusieurs ouvrages sur le système éducatif, toujours en usage actuellement et très appréciés par les candidats aux concours administratifs de l’Education Nationale. 

De plus, les voyages vers les destinations suivantes en France et à l’étranger, d’une durée de 7 à 12 jours ont été proposés à nos adhérents :

- Italie : Florence, Ravenne, Venise

- Espagne : Madrid, Tolède, l’EscurialCôte d’Ivoire

- Turquie

- Espagne

- Egypte

- Sicile

- Mexique

- Portugal

- Allemagne : la Bavière

- Italie : Rome, Naples, Pompéi, Capri

- Syrie, Jordanie

- Russie, croisière Moscou - Saint-Pétersbourg

- Maroc

- Angleterre et Ecosse

- Espagne : la Galice

 -- France : les plages du débarquement

- Norvège

- Croisière sur le Danube : Vienne

- Budapest

Les activités, pourtant nombreuses de la section nes’arrêtent pas là ; en effet, l’article premier des statuts de l’AMOPA précise que l’un des buts de l’Association est aussi d’instituer des œuvres d’entraide et d’assistance. C’est dans cet esprit que Monsieur Jacques Treffel, Président National, a pris une décision en 1980 de créer la « Fondation AMOPA pour la jeunesse ».

Elle a pour mission d’offrir chaque année des bourses d’études à des élèves ou des étudiants particulièrement méritants ayant entre 15 et 25 ans pour la réalisation d’un projet d’études personnel de caractère scientifique, littéraire, technologique, artistique ou culturel qu’ils ont préparé et dont l’intérêt a été reconnu.

Cette fondation est indépendante, sur le plan financier de l’Association ; seuls les dons, les subventions et les legs lui fournissent les moyens de poursuivre son œuvre.

Presque tous les ans la régionale présente des candidats, étudiants des universités ou des grandes écoles toulousaines et également des lycéens.

Tous les ans la régionale présente également des candidats au concours « Pour la défense et l’illustration de la langue française » qui s’adresse aux élèves de CM2, des collèges et des lycées.

Le concours de la « Jeune nouvelle » s’adresse aux seuls élèves du second cycle ; la régionale a présenté des candidats dont certains ont été retenus au plan national.

Voilà un bref exposé des activités qui furent celles de la Régionale Toulousaine de l’AMOPA depuis sa création jusqu’à nos jours.

Ces pages sont tournées, d’autres leur succèderont qui ne seront pas moins riches d’intérêt et qui apporteront aux adhérents, outre un enrichissement culturel, l’enthousiasme exaltant des joies amicales partagées en commun.

RG


Calendrier

L'événement