25 mars 2009 : Visite du Palais Niel

Dans la cour, face au rectorat, Odile Ferrandon nous présente le Palais Niel qui est la plus prestigieuse demeure bâtie à Toulouse au cours du 19ème siècle. C’est sous le Second Empire qu’il est décidé que Toulouse recevrait le « 6ème Grand Commandement Militaire », c’est le Maréchal Adolphe Niel qui inaugure ce commandement en 1859, au retour de la campagne d’Italie. Le Quartier Général correspondant est à l’hôtel Duranti, mais très vite il est admis de trouver un lieu plus en rapport avec la fonction et le prestige de ce commandement, la décision de construire un palais est donc prise.

 Dans le quartier des Jardins (Boulingrin – Jardin Royal), dans le « Foirail », longue bande de terre entre le Jardin Royal et la Porte Saint Etienne, le Maire cède, le 13 mars 1860, 10 000 m2

pour la construction du palais. Les travaux sont exécutés de 1863 à 1868 et le 1er janvier 1868, le Comte de Goyon, nouveau Commandant du 6ème Corps d’Armée prend possession de la demeure. Le Maréchal Niel, Ministre de la Guerre en 1867 ne résidera jamais dans le palais qui porte son nom.

La façade Nord, face au rectorat, est sévère et martiale, elle est complétée par deux ailes en retour qui délimitent la cour d’honneur. L’entrée encadrée par des colonnes doriques évoque l’arc triomphal. Henri Maurette, professeur aux Beaux Arts, sculpta le fronton.

 Façade Sud *Fronton façade Sud *

La façade Sud, s’ouvre sur les jardins et s’intègre bien au cadre. Le péristyle confère à cette façade un aspect prestigieux et élégant.

 Le jardin et surtout ses arbres méritent notre attention, il y a de nombreux cèdres séculaires, dont un qui fut transporté, il avait trente ans en 1866, du quartier Marengo au Palais Niel par l’horticulteur, Monsieur Demouilles, soit 2,5 km environ. Cet équipage de 35 tonnes mit un mois et demi à faire le parcours.

 Nous pénétrons ensuite dans le Palais, dans le hall d’entrée se trouve un monumental escalier d’honneur à volées droites en retour. Des palmes et des rinceaux ornent l’opulente rampe en fonte. Le portrait du Maréchal Niel, peint par La Rivière en 1860, trône sur le palier et ajoute à la perspective de cet escalier. Des trophées militaires, des allégories des arts, des guerriers de l’Antiquité ornent cet ensemble. Dans le hall on trouve de grandes plaques portant les noms de tous les généraux ayant eu un commandement à Toulouse.

 Dans le grand salon *Le Maréchal Niel *

 

A l’étage nous visitons toute une série de salons et nous pouvons admirer l’ameublement et les tableaux prêtés par les musées nationaux. Au rez-de-chaussée, le grand salon est un lieu de réception, empreint de majesté avec ses colonnes ses dorures et ses lustres. Le salon des Maréchaux, en continuité avec le grand salon, est remarquable par sa demi-rotonde qui ouvre sur le parc, le décor est prestigieux.

Pour terminer, Odile Ferrandon nous parle du commandement installé au Palais Niel. Le Général Bosser, commandant la 11ème Brigade parachutiste, y a ses bureaux, son cabinet, la délégation militaire départementale et les organismes de la garnison. Cette brigade parachutiste appartient à la force d’action rapide, elle se caractérise par son aptitude à la projection stratégique d’urgence et par son potentiel humain.

 Remise d'un souvenir à Odile Ferrandon *Le grand salon *

Après deux heures de visites et de commentaires toujours aussi précis et pertinents d’Odile Ferrandon, nous prenons, dans le grand salon une collation préparée, présentée et servie par Nicolas le Maître d’hôtel du Palais Niel. C’est l’occasion de féliciter et de remercier Odile Ferrandon pour sa gentillesse et sa disponibilité.

Nous remercions le Général Bosser de nous avoir permis de visiter le Palais Niel et plus particulièrement l’adjudant Muller qui est son porte-fanion et qui est responsable des visites.

                                                                                        René Javelas

 Sites internet à consulter :

 http://www.culture.gouv.fr/culture/inventai/itiinv/busca/niel2.htm

http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/VISITES/palaisniel.htm

Les photos sont de Françoise Lorrain (*) et de René Javelas (**)


AMOPA

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

L'événement